#mooclevinas, inscrivez-vous au troisième #mooc gratuit sur le philosophe Emmanuel Lévinas

#mooclevinas, inscrivez-vous au troisième #mooc gratuit sur le philosophe Emmanuel Lévinas

L'UNEEJ lance son troisième cours en ligne (mooc) consacré au philosophe Emmanuel Lévinas, Découvrir la philosophie avec Emmanuel Lévinas : Visage, trace et verset

Dans ce mooc troisième et dernier MOOC du parcours pédagogique Découvrir la philosophie avec Emmanuel Lévinas, Félix Pérez, Maître de conférences en philosophie et spécialiste de Lévinas, abordera deux grandes parties : la révélation du visage et Visage, trace et verset.

Présentation

Partie 1 : La révélation du visage

Qu'est-ce que voir le visage ? Est-ce voir le visage de l'autre dans la traduction corporelle que je peux en recevoir ? Une perception ? Un concept ? Une émotion ? Peut-être seulement son regard ? Appartient-il à la totalité des choses du monde ou est-il au-delà du monde ? Est-ce un événement qui déborde mes capacités ?

Pour Levinas, le visage est le lieu où la transcendance se concrétise par une résistance en moi plus grande que mes pouvoirs. Le visage est la honte que je lis dans ses yeux. Ma honte lorsque je suis face à un être que je peux tuer matériellement mais que je ne peux tuer si je vois son visage. Pour dire par quelles étapes doit passer un ego fermé sur lui-même pour être troublé par autrui, il faut une mise en scène. Il faut parcourir différents univers en commençant par celui d'un être capable de supprimer autrui comme si celui-ci était un morceau de monde, et aboutir à un être qui, parce qu'il est capable de voir la détresse d'autrui, a un discours, un être qui parce qu'il « voit un tiers dans le visage d'autrui » fonde l'objectivité du monde, enfin un être que seule la parole prophétique permet d' entendre  comme celui que toute l'humanité regarde.


Partie 2 : Visage trace et verset

Dans cette dernière partie, il faut souligner un tournant entre les deux grands ouvrages de Levinas. Dans « totalité et infini », ouvrage de 1961, c'est à partir de la sensibilité qu'un ego pouvait rencontrer un visage. Il y avait encore un ego. Il y avait encore un visage. Dans la dernière partie du livre, déjà le moi n'est ce qu'il est que parce qu'il ne peut se dérober à sa responsabilité pour autrui. Dans « Autrement qu'être » en 1974, autrui n'est plus un événement qui arrive à la sensibilité mais la sensibilité est l'événement du pour l'autre. C'est une nouvelle interprétation de la sensibilité qui commence directement par l'assignation du moi.

Dans « totalité et infini », voir le visage c'était voir l'humanité toute entière derrière le regard du tiers. Tous les autres me regardaient derrière l'autre. Le lien à l'autre commençait dans la parenté, la paternité où un ego s'affranchit de lui-même avec la filiation, structurant ainsi la relation sociale. Dans « Autrement qu'être » le moi est pensé plus comme une trace qui obsède que comme un visage. Cependant l'inquiétude profonde qui anime la philosophie de Levinas anime également son commentaire de la Bible et son approche du judaïsme. Car le judaïsme a été une aventure centrale de l'humain durant toute la vie de Levinas. Une conjugaison de deux événements, l'horreur nazie et la rencontre après la seconde guerre mondiale avec le rav Chouchani conduisent Levinas à chercher une grammaire nouvelle pour l'affirmation juive, et pour dire, au-delà du verset, le visage qu'on y voit.

Regardez la bande-annonce du cours par Félix Perez (vidéo)
https://www.youtube.com/watch?v=Dkal7DJ4fUQ

Ce cours est composé de onze leçons proposées dans une période de huit semaines. Chaque leçon est composée de séquences vidéos, de quizz ainsi que d'activités pédagogiques et collaboratives.

Découvrez le programme complet du mooc et inscrivez-vous en cliquant sur le lien :

 https://uneej.com/courses/course-v1:philosophie+CPEL03+S1/about

Le #MOOCISRAEL nominé à la cérémonie des Mooc Of The Year 2018

Le #MOOCISRAEL nominé à la cérémonie des Mooc Of The Year 2018

© UNEEJ - Tous droits réservés