L’UNEEJ révolutionne l’enseignement sur les études hébraïques avec 12 MOOC prévus pour 2016/2017

L’UNEEJ révolutionne l’enseignement sur les études hébraïques avec 12 MOOC prévus pour 2016/2017

Article paru dans My-Mooc en mars 2016

Créée en mai 2015, avec aujourd’hui 6 MOOC lancés, et 6 000 inscrits provenant de plus de 50 pays,  l’UNEEJ veut instaurer une dynamique nouvelle aux enseignements universitaires sur les études hébraïques. Avec une moyenne d’étudiants variant entre 1 100 et 1 600 inscrits par MOOC, et un objectif de 10 000 inscrits sur la plateforme d’ici fin 2016, nous trouvons utile de vous exposer ce projet d’envergure dans l’univers de l’enseignement en ligne. Nous avons eu le plaisir d’interviewer Gad Ibgui, fondateur et directeur de l’UNEEJ. Zoom sur le parcours, le projet et les opinions d’un homme qui croit en l’avenir de l’apprentissage en ligne.

My Mooc : Bonjour Gad Ibgui. Vous êtes le fondateur et directeur de l’UNEEJ (Université Numérique Européenne de Etudes Juives), une plateforme qui héberge de nombreuses formations en ligne. Peut-on en savoir plus sur votre parcours et comment vous en êtes arrivé là ?

Avant de créer l’UNEEJ en 2015, mon parcours s’est essentiellement déroulé dans le monde de l’informatique, de la formation et du conseil.

De formation ingénieur en informatique Supinfo, j’ai débuté ma carrière en SSII avant de créer mon entreprise, Intesys en 2000. D’abord spécialisée dans le développement d’applications, ma société s’est ensuite orientée vers le conseil en management et technologies. En 2001, nous avons racheté l’activité Time/system France au Groupe Expansion, et nous nous sommes spécialisés dans l’accompagnement de projets collaboratifs et la formation à la gestion du temps et au management de projets. Nous avons ainsi coaché et formé de nombreux managers et équipes partout en France. En 2009, Intesys a rejoint le Groupe Infoclip pour apporter son expertise en conseil et assistance à maîtrise d’ouvrage.

Je me suis intéressé au e-learning dès l’apparition des premières plateformes open source. J’ai ainsi acquis une expérience importante dans les domaines de la formation professionnelle continue et à distance (ingénierie de formation, conduite de projet, déploiement de solution e-Learning, conception pédagogique, animation, etc.).

C’est cette expérience dans la formation à distance qui m’a finalement rapproché de l’Institut Universitaire Elie Wiesel, un établissement d’enseignement supérieur dirigé par des amis. Quelques 400 étudiants y suivent chaque année des enseignements sur la civilisation juive, délivrés par d’éminents professeurs d’université. La question de rendre ces cours accessibles au plus grand nombre s’est posée. J’ai donc réfléchi avec l’équipe de l’Institut, à un projet global de digitalisation des cours. En 2014, le fruit de la réflexion nationale sur l’enseignement numérique en France avec l’émergence des MOOC et la création de la plateforme France Université Numérique (FUN), nous a aidé dans nos orientations : le choix du format MOOC pour les cours, des enseignements d’une exigence académique, ouverts à tous et gratuits.

Commencée comme un investissement personnel bénévole, l’aventure passionnante de l’UNEEJ est devenue pour moi une activité à part entière et occupe aujourd’hui l’essentiel de mon temps.

My Mooc : Et sur l’UNEEJ, dîtes-nous en plus ! Quelles sont les perspectives pour les mois (et années) à venir ? Qu’avez-vous prévu ?

L’UNEEJ (Université Numérique Européenne des Etudes Juives disponible sur www.uneej.com)  est une initiative inédite, née de la volonté de deux institutions françaises, l’Institut Universitaire Elie Wiesel et l’Alliance Israélite Universelle, de créer une plateforme académique de cours en ligne gratuits et ouverts à tous, dédiée aux sciences du judaïsme et aux humanités juives. Nous avons été soutenus dans ce projet par la Région Ile de France et la fondation Adelis et nous nous sommes appuyés sur l’expertise de partenaires spécialisés comme Moocit et Inwicast pour l’implémentation technique.

L’ambition est de prendre part au mouvement de développement des dispositifs d’enseignements numériques qui se multiplient dans toutes les universités françaises et européennes. Il s’agit également de développer un corpus innovant et transdisciplinaire d’enseignements sur la civilisation juive, qui soit accessible à tous les publics intéressés par les connaissances sur le monde juif et ses fondamentaux spirituels et culturels, selon un prisme strictement universitaire. C’est ainsi que les enseignants de l’UNEEJ sont tous issus du corps enseignant des universités et grandes écoles françaises, américaines, israéliennes ou canadiennes.

Le programme de l’UNEEJ porte sur des thématiques aussi diverses que l’histoire, la littérature hébraïque, la philosophie et pensée juive, la langue hébraïque (hébreu biblique, rabbinique, moderne), l’écologie et le judaïsme, les études israéliennes, la sociologie des populations juives, la psychologie et psychanalyse, le leadership des organisations, les sciences politiques, l’économie, le droit hébraïque, l’interculturalité et le dialogue, l’éthique médicale, les arts et la culture, etc.

Nous travaillons également à l’élaboration de cursus thématiques certifiants, et nous espérons conclure prochainement des partenariats académiques permettant à terme la validation en crédits universitaires de nos MOOC et cursus. C’est un enjeu important pour l’implication des étudiants dans notre plateforme.

Depuis sa création en mai 2015, l’UNEEJ a lancé six MOOC et rassemble près de 6000 inscrits dans sa plateforme, provenant de plus de 50 pays. C’est moins impressionnant que les audiences des autres plateformes comme FUN ou OpenClassrooms, mais nous sommes conscients que l’offre d’enseignements en sciences humaines, politiques et sociales, est loin d’être la plus fournie. Nous n’en sommes donc qu’au début. Nous préparons ainsi une douzaine de MOOC pour 2016-2017 et souhaitons atteindre 10 000 inscrits à la fin 2016.

 

 

Et si vous faisiez votre rentrée avec l'UNEEJ ?

Et si vous faisiez votre rentrée avec l'UNEEJ ?

Et si vous adoptiez la « mooc attitude ». Article paru dans Les Echos

Et si vous adoptiez la « mooc attitude ». Article paru dans Les Echos

© UNEEJ - Tous droits réservés